TAEKWONDO PLANAIS

LE déroulememt d'un cours de Taekwondo

Ce n'est pas forcément évident, lorsque l'on n'a jamais pratiqué un art martial,de

savoir à quoi s'attendre lorsqu'on pénètre pour la première fois dans un dojang. Pour ceux

qui ne connaissent pas ou ceux qui meurent d'envie de découvir,mais qui se disent que ce

n'est pas fait pour eux,ou qu'il n'oseront jamais, je vais vous expliquer en quoi consiste

généralement un cours de taekwondo

 

cours-taekwondo1-1.jpg

La mise en place

Il existe dans le taekwondo, comme dans la plupart des arts martiaux, un rituel spécifique en

début et en fin de cours, qui peut d'ailleurs plus ou moins varier selon les clubs.En général

au taekwondo on s'aligne devant l'enseignant,par ordre de grade, des ceintures noires aux

ceintures blanches.Les ceintures noires se trouvant devant et les blanches derrière. L'élève

le plus gradé annonce alors les commandements de salut.Il s'agit en général de saluer le

drapeau coréen en mettant la main sur le coeur, puis de saluer l'enseignant en s'inclinant.

 

L'échauffement

Tous les cours débutent ensuite par un échauffement,qui peut être plus ou moins long selon

les domaines travaillés ensuite.Chaque partie du corps est échauffée,mais un accent

particulier peut être mis sur les jambes,car elles sont souvent très sollicitées.Une fois tout le

corps bien préparé on peut ensuite attaquer des exercices de musculation classiques

(pompes, abdos,squats),des séries de coups de poings des levées de jambes,etc.

 

Le contenu du cours

Le cours en lui-même peut ensuite commencer, selon le programme établi par l'enseignant.

Que peut-on voir travailler dans un cours de taekwondo? Si le club est sérieux et non

uniquement tourné vers l'aspect sportif du taekwondo, alors toutes les composantes du

taekwondo devraient être travaillées.Bien sûr il ne s'agit pas de tout faire à chaque cours.Il

n'est pas rare de trouver des cours spécialisés combat, d'autres techniques, d'autres

self-défense...

Ainsi il est donc possible de travailler:

Les kibon: ce sont les répétitions de gestes dans le vide, pour apprendre et répéter les coups

de pieds, les coups de poings, les blocages, etc.

Les poomsés: ce sont les formes du taekwondo, c'est à dire des enchainements de

mouvements,de difficulté croissante, simulant des combats contre des adversaires

imaginaires.

Les han bon kyorugui ou sé bon kyorugui: ce sont des attaques-défenses sur un ou 3 pas,

sans touche, permettant de travailler les défenses sur une attaque connue d'avance(coup de

poing visage).

Du ho shin soul: c'est la partie self-défense du taekwondo, dans laquelle on travaille plus

spécifiquement les clés, les projections. Tout ce qui n'est pas autorisé en compétition...

Du kyorugui (combat): soit les règles de la compétition de taekwondo, soit libre.On

peut alors travailler des enchainements types, des déplacements, des feintes etc.

La fin du cours

A la fin du cours tout le monde se remet aligné comme au début,chacun réajuste son dobok

et sa ceinture, de façon à être présentable. Puis à nouveau l'élève le plus gradé annonce les

commandements de salut, au drapeau et à l'enseignant.Enfin tout le monde se sépare, en se

saluant les uns les autres....